À l’assaut d’un territoire inconnu lors d’un voyage au Botswana

botswana chobe

Malgré sa position géographique peu avantageuse, le Botswana est un pays gâté par un biotope riche et varié. Encore peu connu de la masse touristique, le Botswana possède plusieurs sites naturels époustouflants. Cette contrée regorge de lieux privilégiés où la faune et la flore s’épanouissent, propice aux découvertes. Le parc de Chobe, par exemple, est un havre de splendeur à ne pas manquer. Cette réserve compte plusieurs espèces dont certains sont endémiques de l’Afrique. Avec Chobe se tient également en deuxième position le delta de l’Okavango et ses merveilles.

Une tournée remplie de surprises dans la réserve de Chobe

En Afrique australe, de nombreux pays constituent un incontournable pour parfaire un séjour d’aventure à l’africaine. Hormis les grandes nations comme l’Afrique du Sud ou la Namibie, le Botswana est un choix original pour représenter l’Afrique. Au Botswana, le parc national de Chobe tient une place importante parmi les réserves protégées du pays. Situé à proximité des frontières namibiennes, Chobe attire la curiosité des touristes avec ses étendues parsemées d’animaux de toutes sortes.

D’ailleurs, le parc est réputé pour sa grande collection de spécimens sauvages dont les éléphants comptent par milliers. Toutefois, la rencontre avec d’autres espèces n’est pas rare, car cette réserve en abrite une quantité considérable. Ainsi, il est fréquent de croiser le chemin des troupeaux de zèbres ou de familles de girafes durant un safari. Le parc de Chobe est également un refuge pour plusieurs prédateurs comme le lion, la panthère ou encore les hyènes.

Se rapprocher de la faune sauvage botswanaise au parc national de Chobe

Dans le parc national de Chobe, il est plus prudent de se limiter à des visites accompagnées. Certes, observer les herbivores et les pachydermes ne comportent aucun risque à Chobe. Ces animaux sont assez visibles dans les zones herbeuses telles que Serondella au nord de la réserve. Toutefois, la présence des félins est toujours à considérer pour éviter les mésaventures lors d’un voyage au botswana.

Tel est, par exemple, le cas des angles qui entourent Savute. Ce dernier est connu pour être le terrain de chasse des grands lions et des hyènes. Cela est dû au fait que l’endroit est fréquenté par beaucoup d’antilopes, de girafes et de phacochères. Par ailleurs, le parc de Chobe recèle quelques points d’eau dont la plupart sont indiqués à l’avance. Ces repères permettent aux visiteurs de distinguer les crocodiles et les hippopotames qui vivent dans cette l’aire protégée.

Continuer l’aventure en mettant le cap au Delta de l’Okavango

Après le parc de Chobe, le Botswana a d’autres endroits fascinants à découvrir, ne citant que le Delta de l’Okavango. Avec les activités variées faisables sur place, le Delta est une escale phare à considérer durant un voyage au botswana. En effet, c’est dans cette localité que l’on peut vivre l’expérience de monter sur un mokoro, une pirogue locale intéressante. S’étendant sur 15 000 km2, le Delta de l’Okavango est une succession canaux et lagunes qui abritent plusieurs espèces d’animaux. Le Delta est aussi un point d’observation idéal pour distinguer un nombre élevé de volatiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *